top of page

Quel coût faut-il prévoir pour l'entretien d'une piscine ?

Nous nous posons de multiples questions sur le budget à accorder pour l'entretien d'une piscine. Celui-ci va varier en fonction des dimensions du bassin.


  1. le budget pour l'eau

L'eau est un des éléments principaux à comptabiliser dans le budget d'une piscine. En effet, vous devez établir combien de litre d'eau vous allez utiliser pour remplir votre piscine. Pour cela, il vous suffit de compter 1000 litres d'eau pour 1 mètre cube. *

Si votre piscine fait 10 mètres cube, vous aurez besoin de 10 000 litres d'eau.


En sachant que le prix moyen d'un mètre cube d'eau à la Réunion est de 2,35 euros. Pour une piscine de moins de 10 m2, son remplissage total devrait vous couter 23,50 euros. Pour un modèle de 50 mètres cube, son remplissage devrait atteindre les 117,50 euros. Attention tout de même à surveiller les changements du prix du mètre cube d'eau chaque année et par commune.


Cependant, n'oubliez pas qu'une piscine ne se vide jamais complètement ! Il faut calculer à la base d'un quart du volume qui est renouvelé tous les ans, soit 2,5 m3 pour une piscine de moins de 10 mètres carré et 12,5 m3 pour une piscine de 50 m3.


2. Le budget pour le traitement de la piscine


Le traitement de votre eau est important et nécessaire. Pour cela, plusieurs options s'offrent à vous.


Le traitement au brome


Pour une piscine de moins de 10 mètres carré, il faut compter à peu près trois bacs de 5 kg de brome à l'année. En sachant qu'un bac de brome coûte en moyenne entre 70 et 90 euros, cela vous couterai environ 200 euros à l'année soit un peu plus de 15 euros / mois.


Pour une piscine de 50 mètres cube, il va falloir compter entre 5 et 6 bacs de 5 kg de brome par an. Soit environ 30 euros / mois.


En cas d'eau trouble ou verte, le brome choc sera votre allié. Le bac de 5 kg vous coutera à peu prêt 90 euros. En sachant, qu'un bac de brome choc vous durera plusieurs années puisque vous allez y ajouter très peu à votre eau, à chaque utilisation.


Le traitement au sel

Comment calculer la quantité de sel à mettre dans mon bassin ?

Pour cela, vous devez savoir le volume en mètre cube de votre piscine. Puis le taux de sel recommandé par votre électrolyseur, celui est généralement indiqué sur l'appareil ou sur la notice.


Si vous avez un bassin de 10 m3, avec taux de sel recommandé de 5 gr/L, le calcul à faire sera : 5 gr/L x 10m3 = 50 kg de sel.


Si vous avez une piscine de 50 m3, avec un taux de sel recommandé de 6 gr/L, le calcul sera :

6 gr/L x 50 m3 = 300 kg de sel.


Soit, taux de sel recommandé x volume du bassin = kg de sel à mettre


Le traitement au chlore


Un bac de chlore coute en moyenne 26 euros. Cependant, l'utilisation du chlore est devenu déconseillé au fil du temps. Et cela en raison de produits concurrents bien plus performants et adaptés (comme le brome) aux différentes peaux.


3. Le budget pour l'électricité


La pompe de filtration de la piscine ainsi que les options, comme la pompe à chaleur, les buses d'hydro massage, sont des choses qui consomment de l'électricité.


En sachant qu'une pompe tourne en moyenne entre 10 et 12 heures par jour, soit environ 300 heures par mois.

Les pompes ont en général un moteur qui consomme 0,75 kW/h. Cette pompe aura ainsi consommé approximativement 2500 kW à l'année. Un kilowatt coûtant à présent 0.1394 euros à la Réunion, l’électricité pour faire fonctionner votre pompe de filtration aura coûté 350 euros environ en électricité pour l'année soit environ 30 euros/mois .



Afin de déterminer le coût total à prévoir pour l'entretien d'une piscine, vous devez prendre en compte tous ses éléments. Ces chiffres sont présentés à titre purement indicatif, dans une situation normale, sans période de forte pluies, fréquentations ou autres qui pourrait altérer la qualité de votre eau.


Si vous souhaitez en savoir plus sur les couts d'une piscine plus en détails, contactez notre conseillère. Elle se fera un plaisir de vous répondre !

Posts récents

Voir tout
bottom of page